Bons plans : bibliographie

Petit article destiné aux lauréats qui sera actualisé tout au long du séminaire et dans lequel seront recensés tous les conseils de lectures donnés par les intervenants, enjoy 😉

Le livre nous permet de prendre de la distance par rapport à ce que nous vivons au quotidien”,
Yann Echinard, Maître de conférence à SciencesPo Grenoble.

Syrie: l’état de barbarie de Michel Seurat (proposé par Pierre Micheletti conférencier sur la crise humanitaire)
– Résumé – Michel Seurat, homme de terrain scrupuleux et chercheur au CNRS analyse le système de pouvoir syrien à l’époque de Hafez el-Assad, qu’il nomma « l’État de barbarie ». Lecture plus que jamais d’actualité tandis que la Syrie de Bachar el-Assad s’est enfoncée dans une violence inouïe, où s’enchevêtrent révolution et guerre civile. Ses études des clans, des villes, des Frères musulmans, fournissent des clefs de lecture indispensables pour comprendre les enjeux et les lignes de clivages d’aujourd’hui.

“La guerre des Gaules” de Jules César (proposé par Nadège Abomangoli, conférencière sur l’engagement en politique)
– Résumé – Une lecture qui prouve que la communication en politique n’est pas un outil récent mais a toujours existé.

“Votre profil face au stress” de Patrick Collignon et Jean-Louis Prata (proposé par Pierre Moorkens, big boss du cerveau)
– Résumé – Après un questionnaire et grâce à des outils pratiques,ce livre vous aidera à identifier les situations qui sont pour vous stressantes et vous donnera des conseils sur l’attitude à adopter pour les aborder calmement et efficacement.

“The Manual of Learning Styles” de Honey et Mumford (proposé par Thameur Debouda animateur Croix-Rouge)
– Résumé – Définition des 4 profils types auxquels on peut s’identifier pour se dépasser et aller plus loin dans le leadership

” Le monde d’hier” de Stefan Zweig (proposé par Yann Echinard, conférencier sur l’Europe pacificatrice)
– Résumé – Le monde d’hier, c’est la Vienne et l’Europe d’avant 1914, un monde de stabilité où, malgré les tensions nationalistes, la liberté de l’esprit conservait toutes ses prérogatives. L’écrivain exilé qui rédige ces ” souvenirs d’un Européen ” a vu et nous raconte le formidable gâchis de 1914, l’écroulement des trônes, le bouleversement des idées, puis l’écrasement d’une civilisation sous l’irrésistible poussée de l’hitlérisme… Un des livres-témoignages qui peut nous aider à comprendre le siècle qui s’achève.

” Et le lumière fut” de Jacques Lusseyran (proposé par Yann Echinard, conférencier sur l’Europe pacificatrice)
– Résumé – Le 20 juillet 1943, Jacques Lusseyran, aveugle de naissance, est arrêté par la Gestapo et déporté en à Buchenwald pour ses actes de résistances. Comment un aveugle peut-il survivre à cet enfer ? Grâce à la protection d’un groupe de Russes et à sa connaissance de l’allemand qui lui permettra d’informer les autres déportés des agissements des S.S. Libéré à la sortie de la guerre, il écrira cette autobiographie qui est un exceptionnel exemple d’amour de la vie, de courage et de liberté face à l’adversité.

“Mémoires” de Jean Monnet (proposé par Yann Echinard, conférencier sur l’Europe pacificatrice)

 

Avis aux lauréat, si vous avez eu vent d’autres références, n’hésitez pas à me contacter! 😉

Tanguy Cleirec, lauréat 2016.

Leave a Reply