Intervenante – Nadia Khiari “Willis from Tunis” – mardi 17 janvier

Willis from Tunis est né jeudi 13 janvier 2011, durant le discours du président déchu tunisien qui promettait, entre autres, la liberté d’expression. Au départ, cette chronique graphique du chat était le moyen de partager avec l’entourage direct de l’auteur, sur Facebook, son ressenti vis-à-vis de la situation historique que les Tunisiens vivaient. Sur le ton de l’humour grinçant, le matou chroniquait l’actualité au jour le jour. D’une vingtaine d’amis sur Facebook, Willis est suivi par plus de 46 000 personnes aujourd’hui.

Nadia Khiari, enseignante en arts plastiques, peintre et dessinatrice, a publié plusieurs recueils des chroniques de la révolution et publie ses dessins dans Siné Mensuel, Courrier International, Zelium.
Elle a reçu le Prix Honoré Daumier (lors de la deuxième rencontre de Cartooning for Peace à Caen en 2012), les insignes de Docteur Honoris Causa de l’Université de Liège en 2013, le prix international de la satire politique à Forte dei Marmi (octobre 2014), le Prix Agora Med du Dialogue Interculturel Méditérranéen (Italie, juin 2015) ainsi que le prix « Couilles au cul » lors du festival Off off Off d’Angoulême (janvier 2016).

Cartooning for Peacecartooning
Nidia Khiari fait partie du collectif de dessinateurs Cartooning for Peace. Cartooning for Peace est une association loi 1901 créée en 2006 à l’initiative du dessinateur Plantu et de Kofi Annan, alors Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies. L’association défend la liberté d’expression des dessinateurs de presse dans le monde entier et qui regroupe à ce jour, 130 dessinateurs. Cartooning for Peace permet de faire dialoguer les dessinateurs entre eux et de confronter leurs différentes nuances idéologiques. Son réseau donne une visibilité et un appui à ceux qui sont empêchés d’exercer librement leur métier ou dont la liberté est menacée.

Cartooning for Peace utilise la valeur pédagogique du dessin de presse pour dénoncer les intolérances. L’association donne la parole aux jeunes et les sensibilise aux grands problèmes de société.Outil au service de la liberté d’expression, Cartooning for peace est un forum, un lieu de rencontres, pour tous ceux qui récusent l’intolérance et toutes les formes de dogmatismes.

Leave a Reply