Envol des Chrysald’IDE: témoignage d’Alfred

By 11 juin 2017 juin 18th, 2018 21 - Anglet 2017, Promotions 2016, Témoignages

Quel était ton projet quand tu es arrivé à l’Institut de l’Engagement ?
Quand je suis arrivé à l’Institut, mon projet était de pouvoir mener à bien mon envie de développer le social au Sénégal. En faisant passer ça par exemple par la création d’écoles sociales au Sénégal et partout en Afrique par la suite, et tout ça… Je suis rentré dans l’Institut pour avoir un réseau et pouvoir, justement, mener à bien mon projet.

Et du coup, qu’est-ce que t’a apporté l’Institut ?
Aujourd’hui, je vais rentrer en deuxième année d’éducateur spécialisé. Et grâce à l’Institut, qui m’as mis en relation, justement avec ma marraine Beata Umubyeyi-Mairesse, j’ai pu avoir un réseau du Sénégal – un très grand réseau qui est non-négligeable – ce qui fait que, par la suite, je pourrais m’appuyer sur eux pour le lancement de mon projet.

Aujourd’hui, si tu devais redéfinir « l’engagement », après cette expérience à l’Institut, qu’est-ce que tu dirais ?
A ce jour, je mesure l’importance de l’engagement et je me dis maintenant que, quoi qu’il arrive, quoi qu’il se passe, il faut rester engagé et se battre pour ses projets. Et ça, l’Institut me le rappelle avec les conférences et tout ce que j’ai pu vivre ici avec tous les lauréats. Que l’engagement, c’est ce qui fait ce que nous sommes, ça peut donner du sens à notre vie !

Interview d’Alfred NDiaye par Marine Boitrel, lauréats Printemps 2016

Leave a Reply