Intervenant – Nicolas Autheman- Samedi 27 Janvier

Nicolas Autheman est un auteur et réalisateur français spécialisé dans l’écriture et la rédaction de documentaires culturels et de société. Après des études de Sciences Politiques et de civilisation indienne (INALCO), il travaille d’abord comme consultant pour une société d’analyse stratégique (CEIS) de 2007 à 2010 tout en menant en parallèle divers travaux d’écriture pour le cinéma et la télévision. Il est ainsi l’assistant Recherche de Barbet Schroeder pour L’Avocat de la Terreur (Yallah Films, 2007) ou encore l’auteur de plusieurs reportages en Inde et au Pakistan pour France. Il quitte son poste d’analyste politique en 2011 pour écrire et réaliser un premier film documentaire sur l’histoire des pèlerins perdus ou abandonnés lors de rassemblements religieux en Inde. Par ailleurs, il écrit et réalise pour Arte et le Centre George Pompidou dans le cadre de l’exposition d’art contemporain Paris-Delhi-Bombay la même année une série d’une dizaine de courts films projetés au sein de l’exposition illustrant le quotidien de l’Inde à travers ses mots ainsi qu’un film plus personnel évoquant à travers les écrits d’Alberto Moravia « l’expérience de l’Inde ».
Il réalise ensuite en 2013 le film L’Italie de Erri De Luca et Claudio Magris pour la collection d’Arte L’Europe des écrivains qui interroge, à travers la parole recueillie de deux des plus grands écrivains italiens contemporains, les liens que tissent leur création littéraire avec la fiction de l’identité. Pour cette même collection, il termine en 2014 le documentaire La Grèce de Christos Chryssopoulos, Petros Markaris et Ersi Sotiropoulos qui pose à travers les réflexions de trois écrivains grecs de générations différentes la question de la nécessité de la littérature en temps de crise. La même année il réalise dans le cadre de l’exposition « Grands ensembles » de la Cité de l’Architecture un film consacré à l’urbanisme des quartiers sensibles autour des travaux de l’architecte et urbaniste Yves Lion.
En 2015, il réalise pour Arte dans le cadre de l’exposition qui lui est consacré un documentaire mettant en scène la vie et les influences du Douanier Rousseau : Le Douanier Rousseau ou l’éclosion moderne. Enfin, en 2016, il écrit et réalise un documentaire de société consacré à la privatisation des camps de réfugiés dans le monde et la naissance d’une nouvelle industrie de l’assistance. Dans le cadre de cette recherche sur les migrations contemporaines, il réalise en 2017 un court métrage de création avec l’anthropologue Michel Agier qui interroge les notions d’exil, de folie et de politique au sein du bidonville de Calais.
En parallèle de ses activités d’auteur-réalisateur, Nicolas Autheman écrit régulièrement des articles pour Le Monde Diplomatique il exerce aussi comme rédacteur pour différentes sociétés de production documentaire et web. Il a par ailleurs fondé avec quatre associés en 2016 la société de production Minimum Moderne avec laquelle il développe des projets aux recherches formelles singulières.

Leave a Reply