L’Institut de l’Engagement, boosteur de moral !

By 28 juin 2018 juin 29th, 2018 26 - Autrans 2018, Promotions 2018, Témoignages

“Si vous êtes ici, c’est que vous avez tous obtenu entre 16 et 20”, conclut Claire de Mazancourt lors de la conférence d’ouverture de la 26ème Université de l’Engagement, à Autrans.

C’était avant-hier, après des semaines à trépigner d’impatience et des centaines de présentation sur le groupe Facebook des lauréat.e.s : 350 jeunes engagé.e.s, réuni.e.s pour parler service civique, solidarité, pour se rencontrer, rire et – pourquoi pas – mener des projets communs.

Ainsi, “nous sommes les 16”. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire : ça fait du bien. C’est peut-être inexact, mais qu’importe ? Comme le rappelle Claire, nous avons été choisi.e.s par une dizaine de personnes pour défendre notre projet – c’est déjà pas mal !

Quid des lauréat.e.s ? Ici, à l’Institut, il n’est pas question de nos notes, de notre parcours scolaire ou de notre capacité à “rentrer dans le moule”. Ce que nous avons en commun, en revanche, ce sont nos valeurs, et à l’Université de l’Engagement, elles prennent tout leur sens : vivre-ensemble, solidarité et goût de l’engagement sont au rendez-vous…

Mais cette semaine, c’est aussi l’occasion de se rappeler pourquoi on se bat, et de véritablement booster notre moral et notre confiance en nous-mêmes : en cas de “coup de mou”, par exemple, ce ne sont pas une ou deux, mais des centaines d’épaules sur lesquelles se reposer, ainsi que des ateliers pour nous remettre d’aplomb. Pour certain.e.s, c’est aussi une première occasion de rencontrer les chargé.e.s d’accompagnement qui font l’Institut.

Pour ma part, j’ai déjà envie de “me remettre sur les rails”. “J’ai décidé d’être heureux, parce-que c’est bon pour la santé”, disait Voltaire. Nous sommes les 16… Profitons-en !

 

Texte : Mélisande Queïnnec, lauréate Printemps 2018

Leave a Reply