Atelier de sensibilisation aux ODD, animé par des lauréats

By 29 octobre 2018 décembre 6th, 2018 28 - Paris 2018, Ateliers

C’était la première fois que j’organisais un atelier lors d’une Université de l’Institut de l’Engagement. Je l’ai organisé avec Narcisse de la promotion Ebla (printemps 2018).

L’atelier a eu lieu lundi matin à 9h. Nous avons eu 19 lauréats participants, soit plus que prévu ! Nous nous sommes installés dans une salle suffisamment grande pour organiser notre premier jeu ludique de sensibilisation aux Objectifs du Développement Durable (ODD) qui est « le jeu du pas », qui nécessite un grand espace.

En tant qu’animateurs, nous avons placé les lauréats en ligne avec chacun un personnage d’agriculteur d’une zone géographique différente à interpréter. On énonçait une affirmation comme « J’ai accès facilement à l’eau pour mon élevage » et les lauréats qui trouvaient que leur personnage avait en effet accès à cette ressource devaient avancer d’un pas. Petit à petit, à chaque phrase, on constatait que les mêmes lauréats avançaient d’un pas, tandis que la majorité restait en arrière.

Les réactions de frustration se faisaient de plus en plus sentir pour les personnes restées à l’arrière. L’une des règles de l’atelier était que les participants ne devaient pas se retourner pour voir où en étaient les autres. À la fin de l’atelier, quand ceux de devant se sont retournés, on a pu constater l’étonnement des « privilégiés » en constatant qu’un si grand nombre était resté derrière.

Il y a eu une prise de conscience par la pratique, d’inégalités certes connues, mais moins visibles.

On a ensuite mis en place « le jeu des chaises ». Les participants représentaient des continents et avaient été répartis en fonction de la part de chaque continent dans la population mondiale. Les chaises représentaient les ressources. Les lauréats se sont d’abord reparti les chaises selon leur jugement. Ensuite, au fur et mesure de nos indications sur ceux qui avaient trop ou pas assez de ressources, chacun “continent” a disposé du bon nombre de ressources (représentées par les chaises). À la suite de cette répartition, les participants ont du monter sur les chaises et là, bien évidement, certains continents ont dû faire preuve d’imagination…

Au final les participants ont soit changé de place (pour représenter l’immigration) ou alors ont donné des chaises à d’autres continents (pour représenter l’aide au développement).

Les réactions des lauréats et leurs compréhensions de la problématique ont été extrêmement positives. Certains ont également voulu avoir les documentations du jeu pour pouvoir le refaire avec d’autres jeunes à leur tour.

Texte : Lavan Natkunam, lauréat Automne 2016

En octobre 2018, 22 lauréats ont bénéficié d’une formation de l’AFD aux problématiques du développement durable, pour créer un réseau d’ambassadeurs de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Leave a Reply