Intervenants – Laetitia Avia, Karim Amellal, Valène Bault, Bilel Oumheta – 30 octobre 2018

Laetitia Avia est née et a grandi en banlieue parisienne, dans des quartiers d’éducation prioritaire. Elle a fait une partie de ses études au Canada, d’abord à Toronto puis à McGill.

Avocate au Barreau de Paris, elle a débuté sa carrière dans un grand cabinet d’affaires avant de s’orienter vers la résolution des litiges pour les TPE/PME et dirigeants de sociétés. En 2016 elle confonde le cabinet APE Avocats.

Ayant intégré Sciences Po Paris via le dispositif des conventions d’éducation prioritaire, Laetitia Avia s’engage depuis plus de 15 ans pour l’égalité des chances. Membre du Comité ONU Femmes France, elle s’engage également pour l’égalité entre les femmes et les hommes et fut l’ambassadrice du projet Elles votent qui célébrait le 70ème anniversaire du droit de vote des femmes. Enfin, attachée à l’évolution des métiers juridiques et judiciaires, elle a été Secrétaire Générale de la Commission Darrois sur les professions du droit et a contribué à la construction du programme d’Emmanuel Macron en qualité d’experte justice.

Elle est députée de la 8ème circonscription de Paris depuis juin 2017.

Karim Amellal est né à Paris en 1978 d’un père algérien et d’une mère française. En tant qu’auteur de romans et d’essais, mais aussi dans ses activités d’enseignement, il s’intéresse aux différentes facettes des inégalités. Il a notamment publié « Discriminez-moi. Enquête sur nos inégalités », « Bleu Blanc Noir » ou encore « La révolution de la servitude ». Entrepreneur du numérique, il a cofondé une plateforme vidéo pour rendre le savoir plus accessible au plus grand nombre. Il coordonne également depuis 2017 une initiative citoyenne de lutte contre la haine, l’extrémisme et la manipulation sur internet, et développe auprès de publics jeunes et vulnérables des ateliers d’éducation aux médias et à l’esprit critique.

En mars 2018, le président de la République lui a confié une mission portant sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme auprès du Premier ministre, avec la députée de Paris Laetitia Avia et le vice-président du CRIF Gil Taïeb.

Valène Bault s’est impliquée très jeune dans le vivre-ensemble au sein de sa commune natale en tant que Maire des jeunes d’Ingré. Puis, Poussée par l’envie de faire connaître sa Centrafrique d’origine, alors en crise politique, à sa France maternelle, elle a également été Ambassadrice Centrafrique France pendant un an.

Alors étudiante en licence de droit à Paris, elle décide de s’engager pour un Service Civique au CCFD-TERRE Solidaire. Cette expérience de terrain autour de la solidarité internationale a été l’élément catalyseur qui lui donne l’envie de candidater à l’Institut de l’Engagement pour la Promotion d’Automne 2016. Valène est actuellement étudiante en Master 2 Affaires publiques à Sciences Po Lille dans le but d’embrasser une carrière dans le conseil en transition numérique de l’Etat et du service public. En juin dernier, alors qu’elle termine la rédaction de son mémoire de recherche intitulé ” La Francophonie numérique dans les pays d’Afrique subsaharienne”, l’étudiante rejoint l’équipe de la Mission de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet, confiée par le Premier Ministre, à Karim Amellal, Laetitia Avia et Gil Taïeb.

Aujourd’hui, à 23, Valène ans continue de s’impliquer dans les dynamiques qui constituent une part de son identité : membre de l’équipage WoMen’up 2018-2019, conseillère au sein de la Start up Beeso (le premier réseau social afropolitain) et bien sûr bénévole active de l’Institut de l’engagement.

Bilel Oumheta est lauréat de l’Institut de l’Engagement et étudiant à l’Université Paris-Dauphine, en Master 1 Économie & Ingénierie Financière. 

Ses engagements ont commencé dès son plus jeune âge. Il a notamment été vice-président d’une junior association spécialisée dans la création de site internet. Mais son engagement a pris un tournant en 2017, avec la réalisation d’un Service Civique dans un centre social. Pendant ce volontariat, il a mis en place un programme de soutien scolaire à destination des collégiens et lycéens des Hauts-de-France (financé par la CAF). Il était également membre d’un fonds de financement à destination de jeunes âgés de 11 à 17 ans ayant un projet culturel, sportif, humanitaire, etc. 

Depuis cette expérience, il poursuit son chemin et s’investit dans de nombreux projets : il continue à accompagner des jeunes et il est tuteur d’étudiants issus de quartiers prioritaires dans le cadre du programme Égalité des Chances de la fondation Paris-Dauphine. Il a récemment effectué un stage auprès des 3 missionnés par le Premier Ministre pour la Mission de Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme.

Join the discussion One Comment

Leave a Reply