Compte rendu de la conférence de Sibeth Ndiaye et Martin Hirsch

By 29 octobre 2019 novembre 27th, 2019 32 - Paris 2019, Conférences, Promotions 2018, Promotions 2019

C’est au soir du deuxième jour du 32ème Université de l’engagement, que les Lauréats de l’Institut ont fait la rencontre, lors d’un « Dialogue-débat », de Sibeth Ndiaye, la Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, Porte-parole du gouvernement, à l’Institut du monde arabe.

La rencontre a débuté aux alentours de 18h50, le mardi 29 octobre, par un discours d’ouverture au dialogue, de bienvenue et de remerciement énoncé par Martin Hirsch, Président de l’Institut de l’engagement. L’accueil de la Porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, se fait par Martin Hirsch sous l’applaudissement des Lauréats et partenaires de l’Institut. L’échange peut alors commencer.

La Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre se présente, brièvement (complètera lors des questions-réponses) et établie le contact avec son auditoire en remerciant les Lauréats pour leur engagement. Elle exprime sa profonde admiration face à la force et  l’engagement de chacun. Selon elle, le fait d’être Lauréat est déjà un moyen de détacher ses chaines et une preuve que l’on peut se défaire de sa condition peu favorable à une réussite dite réservée à une certaine catégorie. C’est sur ces belles déclarations et des applaudissements que le face à face, tant attendu, entre Sibeth Ndiaye et la centaine de Lauréats se lance. Place aux questions, observations pour certains et expression d’admiration, d’encouragements et de fierté pour d’autres.

De la présence de Sibeth Ndiaye au sein du ministère en tant que femme, noire et issue de l’immigration, à la polémique sur le port du voile, en passant par la position du gouvernement face aux différents manifestations, grèves tout y est passé. Des interrogations ont aussi été portées sur le rôle que jouent et doivent jouer les institutions de l’État dans la valorisation de l’égalité des chances, de l’Islamophobie grandissante, les projets du gouvernement pour une meilleure reconnaissance du Service Civique et les conditions de vie des personnes en situation d’handicape. Durant ce dialogue et débat intense d’une heure, la Porte-parole du gouvernement a tenu à s’exprimer aussi bien comme une voix du gouvernement mais aussi comme une entité propre. C’est pourquoi lors de l’échange et avant de rendre le micro, elle a insisté et souligné la priorité du gouvernement qui serait celle de donner « la chance d’être à tous » de par sa capacité d’inclusion. Elle attire également l’attention sur le fait que le gouvernement tend à faire la part des choses, afin d’éviter les amalgames. Ce, tout sujet de société confondu.

Le « Dialogue-débat » prend fin vers 19h45 sous les remerciements et applaudissements de l’amphithéâtre. Sibeth Ndiaye, la Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, Porte-parole du gouvernement, finit ce « Dialogue-débat » en encourageant les Lauréats à rester actifs, engagés et soucieux des valeurs de la République.

Aminata COULIBALY

Leave a Reply